La Lovely

La Lovely Compagnie est créée en 2013, par six comédiennes réunies autour d’envies et esthétiques artistiques communes et un engagement fort.  Nous pensons la richesse et l’importance du théâtre comme une entreprise collective. Notre théâtre se veut vif, palpitant et multiple, empreint des visages et des corps singuliers qui le composent et le nourrissent. Il se situe dans la lignée des écritures de plateau et de la création collective. C’est pour nous un terreau fertile à l’appropriation d’un sujet qui parle de l’individu dans la société actuelle. La Lovely Compagnie s’efforce de titiller les tabous et de mettre des mots et des images sur l’interdit et l’inacceptable, avec humour et en musique.

Histoires de femmes et féminisme …

La création du premier spectacle – Boobs – a permis de définir l’univers et l’esthétique dans lesquels nous nous inscrivons, un théâtre incisif et éclatant. Le sujet ? Le cancer du sein, une clé d’entrée idéale pour interroger le rapport corps-identité, lorsque le premier et mis à mal par la maladie. Dans une tonalité tragi-comique, nous oscillons entre mordant et légèreté, rêve et réalité souvent brutale, sautant à pied joint dans les tabous. Notre deuxième création, Mauvaises mères, explore en trois fictions fragmentées un imaginaire de la maternité d’aujourd’hui. De l’image de la mère idéale sur les réseaux sociaux au réchauffement climatique en passant par la GPA, comédien.ne.s et metteure en scène dissèquent cette aventure humaine à l’aune de leurs propres désirs et révulsions de jeunes adultes. Pour prolonger notre réflexion féministe hors les murs des théâtres, nous travaillons depuis 2018 avec l’association Les Explo, collectif féministe oeuvrant sur les réseaux sociaux et cherchant à multiplier les occasions de prises de paroles sur le corps féminin dans l’espace public pour démonter les tabous et les violences. Nous sommes intervenu.e.s dans des établissements scolaires autour de thématiques comme le consentement, le slut-shaming, la culture du viol, les complexes liés au corps (les poils, les règles, le plaisir, la grossophobie, etc). Le théâtre et la fiction étaient alors une porte d’entrée vers un moment de débat, d’échange et de transmission. 

Des territoires … 

Depuis 2019, nous travaillons auprès du bailleur social Poste Habitat pour lequel nous avons d’abord créé un spectacle avec et pour les habitants d’un immeuble à Clichy-sous-Bois : Paysages culinaires. Cette collaboration nous a amenées à diversifier nos activités et à nous emparer d’un nouveau média : le podcast. La première saison, réalisée en 2020 s’intitule A la recherche de la légende de Sevran. Pour 2021, nous partons pour une deuxième saison à Argenteuil.  2019 fut également l’année de notre rencontre avec la ville de Créteil. Après avoir joué nos spectacles à la MJC Club, nous avons mené un travail d’écriture avec des habitantes : Là où nous vivons, temps de réflexion sur la question du chez soi Une partie de l’équipe vivant désormais à Marseille, d’autres terres seront le terreau de nos prochaines aventures …

Aucune réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *